JEANNE SAINT CHERON

en duo avec :

CLAUDE WEISBUCH

Une double exposition Du 25 juin au 31 août 2019 - 


**************

Cet été sera consacré à deux maîtres de la peinture chez CORPS ET AME GALLERY.
Claude Weisbuch, décédé en 2014, était passé maître dans l'art de la gravure, de la peinture et du dessin. Ces chevaux et ses musiciens sont devenus des incontournables de la peinture Française de la fin du siècle.

Quant à Jeanne Saint Chéron, bien connu des fidèles de la galerie (ce sera sa quatrième exposition chez CORPS ET AME GALLERY), elle a toujours admiré Claude, une vraie référence pour elle.
D'abord passionnée par les chevaux, les femmes et la musique font désormais partie de ses thèmes de prédilection. 
Les nus, puis les taureaux, sont ses tous derniers sujets.
 
Les musiciens de Claude et les musiciennes de Jeanne se retrouveront en harmonie pour vous présenter une exposition à 4 mains, sans fausses notes.



*****************


**************

Née en 1973 en Pays de Loire, Jeanne Saint Chéron réalise ses premières expositions dès l'adolescence.

Ses inspirations sont en partie puisées dans le monde du cheval, fascinée à la fois par la puissance explosive et l'élégance raffinée de l'animal, ce dernier étant très souvent associé dans ses compositions à de délicats personnages féminins. La musique et la danse apparaissent également parmi les thèmes favoris de l'artiste.

L'utilisation de la peinture acrylique alliée à la pierre noire (matériau de dessin indélébile, utilisé notamment par les grands Maitres de la Renaissance) lui permet un travail de gestuelle très graphique, qui n'est pas sans nous rappeler les dessins préparatoires de Léonard de Vinci.

L'artiste sera aussi très jeune, touchée et éblouie par les puissants chevaux guerriers de Rubens tout autant que par la grâce des madones de Botticelli. Riche de symboles, touchant à l'imaginaire et au romantisme, son œuvre onirique nous transporte au-delà des apparences.     


*****************

Claude Weisbuch est un artiste pluridisciplinaire né en 1927, et mort en 2014 à Paris.

Claude Weisbuch fait ses études aux Beaux-arts de Nancy, il se tourne plus tard vers l'enseignement de la gravure au sein de l'école des Beaux-arts de Saint-Étienne.
 Peu reconnu à ses débuts c'est en 1961 qu'il rencontre le succès en recevant le prix annuel de la critique.

S'il s'illustre aussi bien dans le dessin que dans la peinture, Claude Weisbuch reste avant tout célèbre pour sa pratique de la gravure. Dans ses gravures l'artiste s'inspire de son environnement quotidien, brossant notamment le portrait d’artistes d'opéra ou de théâtre.

Claude Weisbuch aime travailler  les contrastes. Il joue principalement sur une gamme chromatique de brun et de blanc.  Ses gravures mettent en lumière le mouvement du sujet et la gestuelle de l'artiste.

Par son traitement, Claude Weisbuch donne à ses œuvres un aspect "d’inachevé", laissant souvent une grande place au vide ce qui donne encore plus de force, par contraste, au sujet.    


*****************


JEANNE SAINT CHERON
CLAUDE WEISBUCH