STREET MYTHOLOGY

/ GROUP SHOW / STREET MYTHOLOGY / EXPOSITION STREET ART /

STREET MYTHOLOGY,  EXPOSITION STRET ART , en galerie et en exposition virtuelle chez CORPS ET AME GALLERY
EN GALERIE ET EN EXPOSITION VIRTUELLE /  1ER JUIN > 31 AOÛT 2021.

AVEC INSANE 51, PICHIAVO, PIET RODRIGUEZ, SHEPARD FAIREY, MAXIME DAVOUST, TONY TICHENÉ.

CATALOGUE EN PDF

Depuis la Renaissance Italienne les récits ainsi que les figures issues de la mythologie grecque et romaine ont largement influencé l'histoire de l'art.  Les icônes mythologiques ont été largement diffusées au cours de cette période notamment dans les ateliers d'artistes grâce à la technique de la gravure. Au fil des siècles, la mythologie va devenir une source d'inspiration quasi inépuisable et va servir de référence à la représentation du corps de manière idéalisée.


CONTEXTE DE L'EXPOSITION : 

Aujourd'hui cette influence perdure et se trouve mêlé à de nouveaux courants artistiques notamment celui du STREET ART, associant deux cultures distinctes qui jusqu’alors s’opposaient sur tous les points : l’art urbain et l’art classique. 
Le STREET ART a déjà fait largement sa place dans nos villes mais aussi de plus en plus dans nos galeries depuis maintenant plusieurs décennies. Longtemps réprimé par les institutions artistiques et gouvernementales, ce courant d’abord perçu comme une contre-culture voire un délit, tend désormais à se légitimer dans le paysage artistique contemporain.  
A travers  l'exposition STREET MYTHOLOGY, la galerie d'art contemporain CORPS ET AME GALLERY tend à créer une symbiose entre ces 2 mondes permettant ainsi de briser les frontières entre l’Art Classique et le STREET ART.
Il s’agit de rendre la culture antique plus accessible en la diffusant largement auprès du public tout en lui insufflant une touche de modernité grâce aux codes et aux couleurs de l’Art Urbain mais également de rendre ses lettres de noblesse au STREET ART en le confrontant aux plus belles représentations inspirées de l’antiquité.
C’est la voie que vont choisir les 7 artistes sélectionnés pour cette exposition , INSANE 51, PICHI & AVO, PIET RODRIGUEZ, SHEPARD FAIREY, MAXIME DAVOUST et TONY TICHENÉ. En s’appropriant l'iconographie classique ils vont créer une véritable fusion entre deux esthétiques, deux époques, 2000 ans d'Histoire de l'Art.


HISTORICAL CONTEXT :
Since the Italian Renaissance, stories as well as figures from Greek and Roman mythology have greatly influenced art history. Mythological icons were widely distributed during this period, particularly in artists' workshops through the technique of engraving. Over the centuries, mythology will become an almost inexhaustible source of inspiration and will serve as a reference for the representation of the body in an idealized way. 


Today this influence continues and is mingled with new artistic movements, notably that of STREET ART, associating two distinct cultures which, until then, were opposed on all points: urban art and classical art. 
STREET ART has already made its place in our cities, but also more and more in our galleries for several decades now. Long-time repressed by artistic and governmental institutions, this current initially perceived as a counter-culture, if not an offense, is now tending to legitimize itself in the contemporary artistic landscape. 
Through the STREET MYTHOLOGY exhibition, the contemporary art gallery CORPS ET AME GALLERY tends to create a symbiosis between these two worlds, thus breaking down the boundaries between Classical Art and STREET ART. The aim is to make ancient Greek’s culture more accessible by disseminating its figures to the public while infusing its codes with a touch of modernity thanks to the technics and colors of Urban Art but also to give STREET ART recognition by confronting the most beautiful representations inspired by antiquity. This is the path chosen by the seven artists selected for this exhibition, INSANE 51, PICHI & AVO, PIET RODRIGUEZ, SHEPARD FAIREY, MAXIME DAVOUST and TONY TICHENÉ. By appropriating classic iconography, they will create a true fusion between two aesthetics, two eras, 2000 years of Art History. 


Demande du catalogue de l'exposition à : marie.anton@corpsetamegallery.com

ACTUALITES / NEWS FROM THE STREET.


Récemment le duo PICHIAVO est intervenu dans le quartier latin de Paris Boulevard Saint Michel pour y réaliser une fresque aux dimensions monumentales représentant le Dieu Poséidon accompagné d’une Néréide et de Niké la déesse de la victoire.
Réalisée du 9 au 20 mars 2021 l’élaboration de cette fresque a pris la forme d’une performance se dévoilant successivement au fil des jours, une manière pour le duo d’artiste de laisser le spectateur découvrir la progression de l'œuvre étape par étape.


Selon PICHI & AVO : « C’est plus intéressant de créer de cette façon. On se connecte davantage aux spectateurs. Ils sont interpellés par ce qui est en train de se passer et ne comprennent pas encore ce qui se passe. Ils voient tous les graffitis, commencent à paniquer et on les rassure en ajoutant les éléments plus classiques ». Malgré le contexte difficile pour l'art aujourd'hui la culture se doit d'être plus que jamais au rendez-vous. 
Selon Hugo Benkara,  cofondateur du Quai 36, associé à PICHI & AVO pour la création de cet évènement  : « La culture survit et triomphe en habillant les murs des villes et en embellissant nos vies quotidiennes en cette période difficile ».

Quoi de mieux qu'une fresque de 180 m² en plein coeur de Paris et visible par tous pour continuer à faire vivre l'Art en période pandémie ?



Recently the PICHIAVO duo intervened in the Latin Quarter of Paris Boulevard Saint Michel to create a fresco of monumental dimension representing the God Poseidon accompanied by a Nereid and Nike the goddess of victory. Carried out from March 9 to 20, 2021, the development of this fresco took the form of a performance unfolding successively over the days, a way for the artist duo to let the viewer discover the progress of the work step by step. 
According to PICHI & AVO: “It's more interesting to create this way. We connect more to spectators. They are challenged by what is happening and do not yet understand what is happening. They see all the graffiti, start to panic and we reassure them by adding more classic elements ”.
 Despite the difficult context for art today, culture must be present more than ever. According to Hugo Benkara, co-founder of Quai 36, associated with PICHI & AVO for the creation of this event:  "Culture survives and triumphs by dressing the walls of cities and by embellishing our daily lives in this difficult period".
 What could be better than a 180 m² fresco in the heart of Paris and visible to all to continue to bring Art to life during a pandemic period ?


- PICHI & AVO sont tous deux originaires de Valence en Espagne, ce groupe d'artistes formé en 2007 a fait de la fusion de l’Antiquité et du STREET ART leur marque de fabrique. En effet le duo se distingue par leur style confrontant l’hyperréalisme de la représentation classique des figures de l’antiquité aux graffitis HIP-HOP typiques de la période "Old-School" de l’Art Urbain. Il en résulte un savoureux mélange de références à la fois historiques, mythologiques et populaires. 

- PICHI & AVO are both from Valencia in Spain, this group of artists formed in 2007 have made the fusion of Antiquity and STREET ART their trademark. Indeed the duo are distinguished by their style confronting the hyperrealism of the classic representation of figures of antiquity with the HIP-HOP graffiti typical of the "Old-School" period of Urban Art. The result is a wonderful mix of historical, mythological and popular references. 

LES ARTISTES

- INSANE 51 est considéré comme un pionnier de l’art 3D. Jeune artiste de 27 ans il est passé maître dans une technique détournée de la stéréoscopie  qu’il nommera le  « Double Exposure 3D ». Ce procédé lui permet de rendre différents visuels sur une même œuvre grâce à la superposition de deux couleurs :  le rouge et le bleu cyan. Insane 51 a participé à de nombreux festivals et son travail est aujourd’hui visible sur les murs de plusieurs grandes villes comme Montréal, Berlin ou Athènes. Les figures d’Éros et de Psyché sont à nouveau réunies, non pas par amour cette fois mais grâce aux graffs d’Insane 51. Ces deux œuvres se feront face lors de l’exposition, parviendront-elles à vous faire tomber sous leur charme ? 

- INSANE 51 is considered a pioneer of 3D art. A young artist, 27, he has mastered techniques diverted from stereoscopy named "Double Exposure 3D". This process allows him to render different visuals on the same work thanks to the superposition of two colors: red and cyan blue. Insane 51 has taken part in numerous festivals and his work can now be seen on the walls of several major cities such as Montreal, Berlin or Athens. 
The figures of Eros and Psyche are brought together again, this time not because of their love but thanks to the graffiti of Insane 51. These two works will face each other during the exhibition, will they succeed in making you fall under their spell ?


- PIET RODRIGUEZ est un artiste originaire de Bruxelles et autodidacte. Il a commencé sa carrière artistique en 2012. Ses travaux sont marqués par plusieurs influences, à la fois par les grands maîtres de l’histoire de la peinture mais également par les vestiges des périodes Gréco-romaines. La mythologie prend alors une place importante dans sa production. Piet Rodriguez va puiser dans les différents panthéons en mêlant des formes hyperréalistes aux formes contemporaines qui sont celles de l’art abstrait et de l’art urbain. La transmission prend également une place importante pour l’artiste :
" Remettre ces œuvres dans l’univers urbain pour que tout le monde puisse les contempler me semblait être un juste retour car ces oeuvres sont pour la plupart soit enfermées dans des musées soit réservées à une élite. "

- PIET RODRIGUEZ is an self-taught artist from Brussels beginning his artistic career in 2012. His works are marked by several influences, both by the great masters of the history of painting but also by the remains of the Greco-Roman periods. Mythology then takes an important place in its production. Piet Rodriguez will draw on the different pantheons by mixing hyperrealistic forms with contemporary forms from abstract art and urban art. Transmission also takes an important place for the artist: "Returning these works to the urban world for everyone to see seemed like a fair return because most of these works are either locked up in museums or reserved for few."


- SHEPARD FAIREY (OBEY) est un artiste américain internationalement reconnu. Sérigraphiste, muraliste et illustrateur, sa production trouve un véritable succès en 2008 lorsqu’il élabore des affiches « YES WE CAN »  et « HOPE » pour la campagne présidentielle de Barack Obama. L’artiste s’était déjà fait remarquer auparavant à lors de sa campagne de diffusion d'autocollants « Obey Giant » dans les villes américaines, mettant en scène le catcheur français André Roussimoff aussi appelé « André the Giant ».  Grandement influencé par un style évoquant les anciennes affiches de propagande, Obey va également trouver de l’inspiration dans la statuaire antique. Il associera ces deux genres et fera notamment référence au « Discobole » ou aux cariatides qui décoraient les temples antiques.

- SHEPARD FAIREY (OBEY) is an internationally recognized American artist. Screen designer, muralist and illustrator, his productions found real success in 2008 when he designed "YES WE CAN" and "HOPE" posters for Barack Obama's presidential campaign. The artist had already stood out before during his campaign to distribute "Obey Giant" stickers in American cities, featuring French wrestler André Roussimoff also known as "André the Giant". This figure ends up being so essential in his work it became his signature. Heavily influenced by a style reminiscent of ancient propaganda posters, Obey also found inspiration in ancient statuary. He will associate these two genres and will make particular reference to the “Discobolus” or to the caryatids which decorated ancient temples. 


 

- MAXIME DAVOUST est un sculpteur français  travaillant dans la région Lyonnaise. Son travail se concentre sur le détournement des figures classiques de l’antiquité comme la célèbre  « Victoire de Samothrace » ou encore la  « Vénus de Milo ».  Maxime Davoust insuffle à ses modèles une nouvelle esthétique à la fois moderne et futuriste par l’utilisation de couleur monochrome mais également en simplifiant leurs formes en faisant l’usage de la géométrie. 


- MAXIME DAVOUST is a French sculptor working near Lyon. His work focuses on the repurpose of classical figures of antiquity such as the famous "Victory of Samothrace" or the "Venus de Milo". Maxime Davoust infuses his models with a new aesthetic that is both modern and futuristic by using monochrome color but also by simplifying their shapes by making use of geometry. 



- TONY TICHENÉ est un street-artiste originaire du sud de la France. Autodidacte, son travail sera grandement influencé par l'esthétique du Pop Art Américain. Il trouvera son inspiration dans les travaux de l'incontournable Andy Warhol ou encore Robert Rauschenberg mais aussi dans le street art de l’artiste français Ernest Pignon-Ernest.  Associé à la production de Maxime Davoust, ses talents de graffeur seront mis à l’honneur en recouvrant presque entièrement les sculptures inspirées des modèles antiques permettant l’association de l’art classique et l’art urbain. 

- TONY TICHENÉ is a street artist from the south of France. Self-taught, his work will be greatly influenced by the aesthetics of American Pop Art. He will find his inspiration in the works of the essential Andy Warhol or Robert Rauschenberg but also in the street art of the French artist Ernest Pignon-Ernest. Associated with the production of Maxime Davoust, his talents as a graffiti artist will be honored by almost entirely covering the sculptures inspired by ancient models allowing the association of classical art and urban art.